Wednesday, September 26, 2018Canada's Leading Online Business Magazine

Cogeco Communications inc. publie ses résultats du deuxième trimestre de l’exercice 2018

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 12 avril 2018) – Cogeco Communications inc. (TSX:CCA) (« Cogeco Communications » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers du deuxième trimestre clos le 28 février 2018, conformément aux Normes internationales d’information financière (les « IFRS »).

Pour le deuxième trimestre de l’exercice 2018 :

  • Les produits ont augmenté de 38,1 millions $, ou 6,8 %, pour atteindre 598,9 millions $, essentiellement stimulés par la croissance de 28,8 % au sein du secteur des Services à large bande américains, les produits étant demeurés stables au sein du secteur des Services à large bande canadiens, facteurs contrebalancés en partie par une diminution de 7,8 % au sein du secteur des Services de technologies de l’information et des communications aux entreprises (les « Services de TIC aux entreprises »). Sur la base d’un taux de change constant, les produits ont augmenté de 8,8 %, essentiellement en raison des facteurs expliqués ci-dessous :

    • Les produits des Services à large bande américains ont augmenté de 35,2 % selon un taux de change constant, principalement en raison de l’acquisition de la quasi totalité des actifs des systèmes de câblodistribution deHarron Communications, L.P., exerçant ses activités sous le nom de MetroCast (« MetroCast »), le 4 janvier 2018. La hausse est également attribuable à la croissance interne découlant des hausses tarifaires entrées en vigueur en septembre 2017 et à la croissance soutenue du nombre de clients des services Internet et de téléphonie, facteurs conjugués à une diminution moindre du nombre de clients du service de vidéo.

    • Les produits des Services à large bande canadiens sont demeurés stables en raison de l’offre de prix promotionnels pour les clients et de la diminution du nombre de clients des services de vidéo et de téléphonie, facteurs contrebalancés par les hausses tarifaires entrées en vigueur en septembre 2017 et en novembre 2017 en Ontario et au Québec, respectivement.
    • Les produits des Services de TIC aux entreprises ont diminué de 6,5 % selon un taux de change constant, principalement en raison de la hausse du taux de désabonnement, des pressions concurrentielles sur les tarifs des services d’hébergement et de connectivité réseau et des produits non récurrents de 2 millions $ enregistrés à l’exercice précédent relativement à une convention de droits irrévocables d’usage conclue au deuxième trimestre de l’exercice 2017 (diminution de 4,0 %, compte non tenu des produits non récurrents de 2 millions $ enregistrés à l’exercice précédent).
  • Le BAIIA ajusté a augmenté de 14,2 millions $, ou 5,6 %, pour s’établir à 268,1 millions $. Sur la base d’un taux de change constant, le BAIIA ajusté a augmenté de 7,4 %, en raison essentiellement des facteurs suivants :
    • une hausse de 41,7 % du BAIIA ajusté des Services à large bande américains selon un taux de change constant, essentiellement en raison de l’acquisition de MetroCast, contrebalancée en partie par

    • une baisse de 1,7 % du BAIIA ajusté des Services à large bande canadiens selon un taux de change constant en raison d’une croissance des charges d’exploitation et des produits stables;
    • une baisse de 13,8 % du BAIIA ajusté des Services de TIC aux entreprises selon un taux de change constant, essentiellement en raison de la baisse des produits (diminution de 6,2 %, compte non tenu des produits non récurrents de 2 millions $ enregistrés à l’exercice précédent).
  • Le bénéfice de la période s’est chiffré à 141,8 millions $, dont une tranche de 138,9 millions $, ou 2,82 $ par action,
    était attribuable aux propriétaires de la Société, contre 76,7 millions $, ou 1,56 $ par action, pour la période correspondante de l’exercice 2017, principalement en raison de la réduction de 89 millions $ (70 millions $ US) des impôts différés qui se rapporte à la récente réforme fiscale américaine, et d’une augmentation du BAIIA ajusté, facteurs contrebalancés en partie par une augmentation de la dotation aux amortissements, des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition et des charges financières à la suite de l’acquisition de MetroCast.

  • Les flux de trésorerie disponibles(1) se sont établis à 64,0 millions $, une baisse de 52,8 millions $, ou 45,2 %, par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent. Sur la base d’un taux de change constant, les flux de trésorerie disponibles ont diminué de 46,8 %, en raison d’une hausse des acquisitions d’immobilisations corporelles, d’immobilisations incorporelles et d’autres actifs principalement attribuable à l’acquisition de plusieurs fibres noires de
    FiberLight, LLC pour une contrepartie de 21,2 millions $ (16,8 millions $ US) conjuguée à un montant de 16,0 millions $ composé essentiellement de frais d’acquisition ainsi que des charges financières additionnelles découlant de l’acquisition de MetroCast. Cette diminution a été contrebalancée en partie par l’augmentation du BAIIA ajusté.

  • Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation ont diminué de 31,0 millions $, ou 12,6 %, pour atteindre 214,5 millions $, essentiellement en raison de l’augmentation des impôts sur le résultat payés, des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition et des charges financières payées, facteurs partiellement contrebalancés par une hausse des variations des activités d’exploitation sans effet sur la trésorerie qui découlent principalement des variations du fonds de roulement, ainsi que par l’augmentation du BAIIA ajusté.
  • Au cours de sa réunion du 12 avril 2018, le conseil d’administration de Cogeco Communications a déclaré un dividende déterminé trimestriel de 0,475 $, comparativement à un dividende de 0,43 $ par action payé au cours de la période correspondante de l’exercice 2017.

Pour la période de six mois close le 28 février 2018 :

  • Les produits ont augmenté de 42,6 millions $, ou 3,8 %, pour atteindre 1,15 milliard $, essentiellement stimulés par la croissance de 13,7 % au sein du secteur des Services à large bande américains et la croissance de 1,3 % au sein du secteur des Services à large bande canadiens, facteurs contrebalancés en partie par une diminution de 6,2 % au sein du secteur des Services de TIC aux entreprises. Sur la base d’un taux de change constant, les produits ont augmenté de 5,8 %, essentiellement en raison des facteurs expliqués ci-dessous :

    • Les produits des Services à large bande américains ont augmenté de 19,7 % selon un taux de change constant, principalement en raison de l’acquisition de MetroCast. La hausse est également attribuable aux hausses tarifaires entrées en vigueur en septembre 2017 et à la croissance soutenue du nombre de clients des services Internet et de téléphonie, facteurs conjugués à une diminution moindre du nombre de clients du service de vidéo.

    • Les produits des Services à large bande canadiens ont augmenté de 1,3 % en raison des hausses tarifaires entrées en vigueur en septembre 2017 et en novembre 2017 en Ontario et au Québec, respectivement, conjuguées à la croissance soutenue du nombre de clients du service Internet, facteurs contrebalancés en partie par l’offre de prix promotionnels pour les clients et par la diminution du nombre de clients des services de vidéo et de téléphonie.
    • Les produits des Services de TIC aux entreprises ont diminué de 4,4 % selon un taux de change constant, principalement en raison de la hausse du taux de désabonnement, des pressions concurrentielles sur les tarifs des services d’hébergement et de connectivité réseau et des produits non récurrents de 2 millions $ liés à une convention de droits irrévocables d’usage pour l’exercice précédent (diminution de 3,1 %, compte non tenu des produits non récurrents de 2 millions $ enregistrés à l’exercice précédent).

(1) Les termes désignés n’ont pas de définition normalisée selon les IFRS; par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d’autres sociétés. Pour plus de détails, se reporter à la rubrique « Mesures financières non définies par les IFRS » du rapport de gestion.

  • Le BAIIA ajusté a augmenté de 12,0 millions $, ou 2,4 %, pour s’établir à 515,6 millions $. Sur la base d’un taux de change constant, le BAIIA ajusté a augmenté de 4,0 %, en raison essentiellement des facteurs suivants :

    • une hausse de 17,7 % du BAIIA ajusté des Services à large bande américains selon un taux de change constant, essentiellement en raison de l’acquisition de MetroCast;

    • une hausse de 1,1 % du BAIIA ajusté des Services à large bande canadiens selon un taux de change constant, essentiellement en raison d’une croissance des produits supérieure à la croissance des charges d’exploitation; facteurs contrebalancés en partie par
    • une baisse de 9,7 % du BAIIA ajusté des Services de TIC aux entreprises selon un taux de change constant, qui découle principalement d’une baisse des produits, contrebalancée en partie par un recul des charges d’exploitation (diminution de 1,9 %, compte non tenu des produits non récurrents de 2 millions $ pour l’exercice précédent comptabilisés au deuxième trimestre de l’exercice 2017 et du profit non récurrent de 1,8 million $ relativement à la cession d’immobilisations corporelles comptabilisé en tant que réduction des charges d’exploitation au premier trimestre de l’exercice 2017).
  • Le bénéfice de la période s’est chiffré à 218,2 millions $, dont une tranche de 215,4 millions $, ou 4,37 $ par action, était attribuable aux propriétaires de la Société, contre 151,7 millions $, ou 3,09 $ par action, pour la période correspondante de l’exercice 2017, principalement en raison de la réduction de 89 millions $ (70 millions $ US) des impôts différés qui se rapporte à la récente réforme fiscale américaine, et d’une augmentation du BAIIA ajusté, facteurs contrebalancés en partie par une augmentation de la dotation aux amortissements, des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition et des charges financières à la suite de l’acquisition de MetroCast.
  • Les flux de trésorerie disponibles se sont établis à 166,3 millions $, une baisse de 51,8 millions $, ou 23,8 %, par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent. Sur la base d’un taux de change constant, les flux de trésorerie disponibles ont diminué de 25,2 %, en raison d’une hausse des acquisitions d’immobilisations corporelles, d’immobilisations incorporelles et d’autres actifs principalement attribuable à l’acquisition de plusieurs fibres noires de
    FiberLight, LLC pour une contrepartie de 21,2 millions $ (16,8 millions $ US) conjuguée à un montant de 16,4 millions $ composé essentiellement de frais d’acquisition ainsi que des charges financières additionnelles découlant de l’acquisition de MetroCast. Cette diminution a été contrebalancée en partie par l’augmentation du BAIIA ajusté.

  • Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation ont diminué de 148,2 millions $, ou 40,2 %, pour atteindre 220,8 millions $, essentiellement en raison de l’augmentation des impôts sur le résultat payés, des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition et des charges financières payées, facteurs partiellement contrebalancés par l’augmentation du BAIIA ajusté.

« Pour le deuxième trimestre de 2018, qui correspond également à notre premier trimestre depuis la clôture de l’acquisition des systèmes de câblodistribution de MetroCast, nos résultats sont, dans l’ensemble, stables et cadrent avec nos attentes », a déclaré M. Louis Audet, président et chef de la direction de Cogeco Communications inc. « Les résultats de Cogeco Connexion, notre filiale des Services à large bande canadiens, sont demeurés stables malgré un contexte hautement concurrentiel. »

« Pour ce qui est d’Atlantic Boadband, les résultats correspondent à nos prévisions et nous sommes satisfaits de l’orientation actuelle de notre stratégie aux États-Unis », a poursuivi M. Audet. « Nous sommes très heureux du travail réalisé afin d’assurer l’intégration harmonieuse de MetroCast, qui progresse d’ailleurs selon le plan. De plus, les unités de service primaire de no tre filiale de Services à large bande américains ont augmenté au cours du dernier trimestre, particulièrement en raison de notre expansion réussie en Floride. »

« Notre filiale des Services de TIC aux entreprises, Cogeco Peer 1, continue de concentrer ses efforts sur le développement et l’offre d’une gamme de solutions pertinentes ainsi que sur la prestation de conseils avisés au sein d’un marché où la concurrence est très forte et en constante évolution », a conclu M. Audet.

AU SUJET DE COGECO COMMUNICATIONS INC.

Cogeco Communications inc. est une société de communications. Elle est le 8e câblodistributeur en importance en Amérique du Nord. Au Canada, elle exerce ses activités sous le nom de Cogeco Connexion au Québec et en Ontario, et aux États-Unis, sous le nom d’Atlantic Broadband, dans 11 États longeant la côte Est, du Maine jusqu’en Floride. Cogeco Communications inc. fournit à sa clientèle résidentielle et d’affaires des services Internet, de vidéo et de téléphonie au moyen de ses réseaux de fibres bidirectionnels à large bande. Par l’intermédiaire de sa filiale Cogeco Peer 1, Cogeco Communications inc. fournit à sa clientèle commerciale une gamme de services de technologies de l’information (colocation, connectivité réseau, hébergement, informatique en nuage et services gérés) grâce à ses 16 centres de données, à son vaste réseau FastFiber Network® et à plus de 50 points de présence en Amérique du Nord et en Europe. Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Communications inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CCA).

Conférence téléphonique
pour les analystes financiers :
Vendredi 13 avril 2018 à 11 h (heure avancée de l’Est)
Les représentants des médias sont invités à y assister à titre d’auditeurs seulement.
Prière d’appeler cinq minutes avant le début de la conférence en utilisant l’une des liaisons téléphoniques suivantes :
Numéro d’accès pour le Canada et les États-Unis : 1 877 291-4570 Numéro d’accès international : + 1 647 788-4919
Pour se joindre à la conférence, les participants n’ont qu’à mentionner le nom de la société au téléphoniste, soit Cogeco inc. ou Cogeco Communications inc.
Par Internet à l’adresse http://corpo.cogeco.com/cca/fr/investisseurs/relations-avec-les-investisseurs/

RAPPORT AUX ACTIONNAIRES

Périodes de trois et de six mois closes le 28 février 2018

FAITS SAILLANTS
Trois mois clos les Six mois clos les
28 février
2018
28 février
2017

Variation

Variation selon un
taux de change
constant(1)
Incidence
du taux de
change(2)
28 février
2018
28 février
2017

Variation

Variation selon un
taux de change
constant(1)
Incidence
du taux de
change(2)
(en milliers de dollars, sauf les pourcentages, les données par
action et le nombre d’actions)
$ $ % % $ $ $ % % $
Opérations
Produits 598 938 560 875 6,8 8,8 (11 159 ) 1 152 563 1 109 965 3,8 5,8 (21 800 )
BAIIA ajusté(1) 268 083 253 839 5,6 7,4 (4 603 ) 515 565 503 542 2,4 4,0 (8 078 )
Marge du BAIIA ajusté(1) 44,8 % 45,3 % 44,7 % 45,4 %
Frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition(3) 15 999 - - 16 391 - -
Bénéfice de la période 141 763 76 663 84,9 218 232 151 687 43,9
Bénéfice de la période attribuable aux propriétaires de la Société 138 887 76 663 81,2 215 356 151 687 42,0
Flux de trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation 214 514 245 550 (12,6 ) 220 781 369 011 (40,2 )
Acquisitions d’immobilisations corporelles, d’immobilisations incorporelles et d’autres actifs(4) 127 264 86 199 47,6 52,4 (4 133 ) 223 422 182 693 22,3 26,6 (7 865 )
Flux de trésorerie disponibles(1) 64 017 116 787 (45,2 ) (46,8 ) 1 868 166 317 218 166 (23,8 ) (25,2 ) 3 184
Situation financière(5)
Trésorerie et équivalents de trésorerie 173 650 211 185 (17,8 )
Placements à court terme 34 000 54 000 (37,0 )
Total de l’actif 7 185 645 5 348 380 34,4
Endettement(6) 4 087 502 2 598 058 57,3
Capitaux propres attribuables aux propriétaires de la Société 1 869 746 1 599 267 16,9
Intensité du capital(1) 21,2 % 15,4 % 19,4 % 16,5 %
Données par action(7)
Bénéfice par action
De base 2,82 1,56 80,8 4,37 3,09 41,4
Dilué 2,79 1,55 80,0 4,33 3,06 41,5
Dividendes 0,475 0,43 10,5 0,95 0,86 10,5
Nombre moyen pondéré d’actions à droits de vote multiples et
d’actions subalternes à droit de vote en circulation 49 285 885 49 190 249 0,2 49 287 026 49 167 153 0,2
(1) Les termes désignés n’ont pas de définition normalisée selon les Normes internationales d’information financière (les « IFRS »); par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d’autres sociétés. Pour plus de détails, se reporter à la rubrique « Mesures financières non définies par les IFRS » du rapport de gestion.
(2) Les indicateurs de rendement clés présentés sur la base d’un taux de change constant sont obtenus en convertissant les résultats financiers des périodes considérées libellés en dollars américains et en livres sterling aux taux de change des périodes correspondantes de l’exercice précédent. Pour les périodes de trois et de six mois closes le 28 février 2017, les taux de change moyens utilisés aux fins de la conversion étaient de 1,3210 $CA pour 1 $US et de 1,6439 $CA pour 1 £, ainsi que de 1,3238 $CA pour 1 $US et de 1,6597 $CA pour 1 £, respectivement.
(3) Pour les périodes de trois et de six mois closes le 28 février 2018, les frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition étaient liés à l’acquisition de MetroCast conclue le 4 janvier 2018.
(4) Pour les périodes de trois et de six mois closes le 28 février 2018, les acquisitions d’immobilisations corporelles, d’immobilisations incorporelles et d’autres actifs se sont chiffrées à 131,4 millions $et à 231,3 millions $, respectivement, selon un taux de change constant.
(5) Au 28 février 2018 et au 31 août 2017.
(6) L’endettement est défini comme le total de l’endettement bancaire, du solde à payer relativement à un regroupement d’entreprises et du capital de la dette à long terme.
(7) Par action à droits de vote multiples et action subalterne à droit de vote.
Source:
Cogeco Communications inc.
Patrice Ouimet
Premier vice-président et chef de la direction financière
514-764-4700

Renseignements :
Médias
René Guimond
Premier vice-président, Affaires publiques et communications
514-764-4700

Recommended