TransCanada met en service le gazoduc Topolobampo

MEXICO, 17 juill. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Avis aux médias – TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd’hui la mise en service de son projet de gazoduc Topolobampo dans le nord du Mexique, avec une capacité d’acheminement de 670 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour aux marchés des États de Chihuahua et de Sinaloa. Le projet représente un investissement d’environ 1,2 milliard de dollars américains et sera raccordé en amont au gazoduc Mazatlan de l’entreprise.

Le projet portait sur la construction d’environ 560 kilomètres (348 milles) d’un gazoduc de 76 cm (30 pouces) de diamètre entre El Encino, près de la ville de Chihuahua, et Topolobampo, près de la ville de Los Mochis, Sinaloa. Ensemble, les gazoducs Topolobampo et Mazatlan forment un réseau ajoutant plus de 870 kilomètres (540 milles) d’infrastructures énergétiques essentielles qui joueront un rôle fondamental dans la fourniture de gaz naturel aux centrales électriques, ainsi qu’aux marchés industriel et urbain pour le développement économique de la région nord-ouest du Mexique.

” L’achèvement du réseau de gazoducs Topolobampo et Mazatlan est une étape importante pour TransCanada à mesure que nous continuons d’élargir notre portefeuille de livraison de gaz naturel afin de répondre aux besoins de production d’électricité du Mexique. Nous développons l’infrastructure nécessaire pour alimenter de nouvelles centrales et convertir les centrales au mazout et au diesel existantes, réduisant ainsi le coût de l’électricité et les émissions de gaz à effet de serre “, a déclaré Robert Jones, président de TransCanada Mexique. ” Nous sommes fiers de la façon dont nous avons surmonté les défis techniques et terminé ce projet difficile en toute sécurité. “

La construction du gazoduc Topolobampo a présenté certains des plus grands défis de construction du pays, compte tenu de la géographie le long du tracé, y compris la traversée de la chaîne de montagnes Tarahumara près de Copper Canyon dans l’État de Chihuahua. TransCanada a eu recours à des techniques novatrices, comme un forage surélevé, pour traverser les parois extrêmement abruptes des falaises, et des grues volantes pour transporter les tuyaux vers des endroits isolés du tracé.

Au cours de la construction, le projet a mobilisé près de 3 500 employés et sous-traitants, qui lui ont consacré plus de dix millions d’heures-personnes sans aucun incident entraînant une perte de temps. Tout au long du projet, TransCanada a travaillé en étroite collaboration avec les propriétaires fonciers et les représentants locaux pour veiller à ce qu’ils jouent un rôle important dans le processus d’aménagement et de construction. Ce projet a été l’un des premiers au Mexique à inclure des consultations menées par le gouvernement fédéral auprès des autochtones avec les communautés concernées.

La présence de TransCanada au Mexique remonte au milieu des années 1990 avec la construction des deux premiers gazoducs privés du pays. Les gazoducs de l’entreprise au Mexique, en exploitation ou en construction, s’étendent désormais sur plus de 3 190 kilomètres (1 982 milles) avec une capacité de 7,1 milliards de pieds cubes par jour et représentent un investissement d’environ 5,6 milliards de dollars américains.

Avec plus de 65 ans d’expérience, TransCanada est un chef de file du développement responsable et de l’exploitation fiable d’infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, notamment des pipelines de gaz naturel et d’hydrocarbures liquides, des centrales électriques et des installations de stockage de gaz. TransCanada exploite l’un des plus importants réseaux de transport de gaz naturel, totalisant plus de 91 900 kilomètres (57 100 milles). Ce réseau est relié à presque tous les principaux bassins d’approvisionnement en gaz de l’Amérique du Nord. TransCanada est le plus important fournisseur de services de stockage de gaz et de services connexes sur le continent, avec une capacité de stockage de 653 milliards de pieds cubes. Important producteur indépendant d’électricité, TransCanada possède actuellement des installations ou possède des participations dans des installations produisant quelque 6 100 mégawatts d’énergie électrique au Canada et aux États-Unis. TransCanada développe et exploite également l’un des plus importants réseaux de distribution d’hydrocarbures liquides en Amérique du Nord, qui s’étend sur environ 4 900 kilomètres (3 000 milles) et qui relie l’offre croissante de pétrole du continent aux marchés clés et aux raffineries. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Pour en savoir plus, consultez le site TransCanada.com ou suivez-nous sur les médias sociaux.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

La présente publication peut contenir certains énoncés de nature prospective, assujettis à des incertitudes et à des risques importants (de tels énoncés sont généralement accompagnés de mots tels que ” prévoit “, ” s’attend à “, ” croit “, ” pourrait “, ” fera “, ” devrait “, ” estime “, ” a l’intention ” ou d’autres termes similaires). Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir aux porteurs de titres et investisseurs éventuels de TransCanada des renseignements relatifs à TransCanada et ses filiales, y compris l’évaluation par la direction des projets et des perspectives financières à venir de TransCanada et de ses filiales. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur les renseignements accessibles au moment de la formulation de ces énoncés et, en tant que tels, ne constituent pas une garantie des performances futures. Les lecteurs sont invités à ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui sont fournis à la date mentionnée dans le présent communiqué de presse, et à ne pas utiliser les énoncés prospectifs ou les perspectives financières à d’autres fins que celles prévues par leur utilisation. La société TransCanada n’est aucunement tenue d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, à moins que les lois ne l’exigent. Pour tout renseignement complémentaire sur les hypothèses présentées, ainsi que sur les risques et incertitudes pouvant causer une différence entre les résultats réels et ceux prévus, veuillez-vous reporter au Rapport trimestriel aux actionnaires du 26 avril 2018 et au Rapport annuel 2017 déposés sous le profil de TransCanada sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis à l’adresse www.sec.gov.  

Personne-ressource auprès des médias :
Grady Semmens
403.920.7859 ou 800.608.7859

Personnes-ressources de TransCanada auprès des analystes et des investisseurs :
David Moneta/Duane Alexander
403.920.7911 ou 800.361.6522

Recommended
Manufacturing Sales